Back

Allo,

Oui c’est bien moi en direct et en stéréo ahha  ! De retour après quelques mois d’hibernation, j’ai un peu délaissé le blog ces derniers mois mais me revoilà plus présente et avec un petit plus je suis actuellement de l’autre côté de l’Atlantique dans le pays des caribous, de la poutine, « du tabarnak » et du froid … le Québec (oui tant qu’à faire on sort tous les clichés), plus précisément, je suis à Chicoutimi qui est l’un des trois arrondissements de la Ville du Saguenay qui se situe à 2h30 de Québec et le tout pour une durée de deux mois.

Comment je suis arrivée là-bas ?

Je suis ici pour effectuer mon stage de fin d’année dans le cadre de mon BTS Communication. Grâce à une entente entre mon école et le Cégep de Chicoutimi j’ai la chance de partir deux mois à l’aventure et à la découverte de la culture de nos amis québécois. Après trois mois d’impatience, de stress et de paperasse je suis enfin arrivée à destination il y a presque 1 mois.

Mon stage 

Le Cégep de Chicoutimi est une étape entre le lycée et l’université car le système scolaire ici n’est pas le même qu’en France. Ici les étudiants font leurs années de secondaire puis arrivent au Cégep le plus souvent pour une durée de 3 ans et ensuite s’en vont à l’université. En ce qui concerne mon stage, il se déroule dans l’important service communication interne de l’école plus précisément à la Direction des affaires et des communications et pour l’instant c’est plutôt cool.

Cegep

C’est une immense école qui domine les hauteurs de la ville, je me suis d’ailleurs perdue plusieurs fois au début pour me rendre d’un point A à un point B. L’école compte 3000 étudiants et 600 employés.  Avec une importante surface, le Cégep possède un centre d’activité physique où on y trouve une piscine, une salle de sports avec tous les équipements (tapis de course, vélo, musculation, etc..) un dojo, un gymnase, une très grande cafétéria, une bibliothèque, des résidences étudiantes et une salle de spectacle un véritable petit village à lui-même. C’est fou de ce dire que tout cela peut être  dans une même école. L’ambiance est tellement différente traverser les couloirs de casiers peint à l’effigie des équipes officielles de football américain, basketball, volley, natation de l’école, apercevoir quelques bus jaunes et entendre un français quelque peu différent, une autre culture s’offre à moi.

IMG_5116[1]IMG_5117[1]

IMG_5135[1]Chicoutimi

Chicoutimi est une petite ville mais on y trouve un côté nature et chaleureux qui n’est pas déplaisant. Elle fait partie d’un des trois arrondissements de la Ville du Saguenay avec Jonquière et Ba Baie. Il y a quelques endroits pour se balader ;

  • La zone portuaire c’est un endroit dans le centre-ville où aucune voiture n’est autorisée on peut donc se promener en toute tranquillité et admirer la vue et la rivière du Saguenay .
  • La Place du Royaume c’est un centre commercial qui comprend pratiquement tous les magasins de la ville. C’est le seul endroit pour faire ses grosses courses. Il y a d’ailleurs du choix entre Provigo, Walmart, Iga extra ou Costco. Et pour le coup je suis bien sur le continent Américain tout est en gros format. Pour les plus nostalgiques dans le centre commercial il y a un H&M.
  • La Petite Maison blanche, c’est une maison qui a été construite pendant le 18ème siècle et elle a résisté à la pire catastrophe naturelle du Québec et c’est maintenant devenue un musée.

IMG_5021IMG_4986IMG_4983IMG_4981

Petite_Maison_Blanche_Saguenay--Lac-Saint-Jean

  • La région du Saguenay possède un magnifique fjord. C’est d’ailleurs l’un de ses atouts majeurs, pour l’admirer de plus près il faut aller au parc national du Fjord du Saguenay où, après quelques kilomètres nous avons pu admirer une superbe vue du Fjord.

IMG_5138IMG_5139IMG_5142IMG_5151IMG_5156IMG_5164IMG_5176

18834497_10212846129569138_270061856_n

La culture québécoise 

Je suis arrivée dans un nouveau monde, malgré tous les clichés que nous pouvons avoir ou entendre sur les Québécois,  j’ai pu découvrir une population très accueillante et ouverte au monde. Marcher dans la rue et recevoir un sourire ou un bonjour d’une personne inconnue ou encore le fait que tout le monde se tutoie cela enlève une barrière et permet d’avoir une certaine proximité avec la population.

Les repas sont assez différents. Il faut savoir s’adapter par exemple pour le petit déjeuner –» le déjeuner le salé est à l’honneur ; les œufs, du bacon, saucisses, les pois, les eggs muffins etc. Pour le midi, le déjeuner s’appelle le dîner et le soir c’est le souper. Le soir les gens mangent vers 17h/18h ce qui est relativement tôt. Le dimanche la plupart des familles vont bruncher soit dans des restaurants spécialisés ou chez eux. J’ai eu la chance de tester deux restaurants à brunch très bon !

Il y a beaucoup de Fast-food mais cela ne concurrence pas les spécialités culinaires. J’en ai listé quelques-unes, par exemple :  la fameuse poutine que je n’ai pas eu encore l’occasion de goûter mais cela ne saurait tarder, la tourtière du Lac St-Jean, le pâté chinois c’est une sorte de hachis parmentier mais avec du maïs en plus, les fèves au lard ce sont des haricots blancs avec de la sauce et des lardons, la queue de castor c’est une sorte de pâte gaufrée recouverte de chocolat et garnie à notre convenance, la crème molle c’est une glace molle trempée dans le chocolat.

Il y a beaucoup de bonnes choses à goûter oublie directe ton régime !

En ce qui concerne les expressions et les mots de tous les jours d’ailleurs tous les jours j’en apprend des nouvelles ;

  • Allo = Bonjour
  • Tu veux tu = tu veux
  • Ma blonde = Ma copine ou mon amie
  • Mon tcheum = Mon copain ou mon ami
  • Dans l’fond = Enfaite
  • Babouche  = Tongs
  • Magasiner = Faire les magasins
  • Tabagie = Tabac/Dépanneur
  • Jaser = Parler
  • Tripper = Rigoler
  • Le char = La voiture
  • Les espadrilles = les baskets
  • Avoir de la misère = Avoir de la difficulté
  • C’est ecoeurant = C’est trop bon, c’est délicieux
  • C’est l’fun = C’est bien, c’est amusant
  • C’est hot = C’est beau
  • Avoir frette = avoir froid
  • Il mouille = Il pleut
  • Capoter = être dans tous ses états

Finalement la première semaine cela faisait bizarre mais après je m’y suis très vite habitué et je commence même à adopter ce joli pays.

Il me reste encore plus d’un mois ici et j’ai encore beaucoup de choses à découvrir !

A très vite pour le suite.

Des bisous

cropped-bj1.jpg

INSTAGRAM

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s